Le Reveil des Losers

21 mai 2017

Les phénomènes psi, et leur "élusivité". Objectivité, subjectivité et pouvoir.

poing levéc'est bien connu, les phénomènes psi (télépathie, prémonition, etc...) n'existent pas.

 

Effectivement, lorsqu'on cherche à les isoler en laboratoire ils disparaissent, ou alors ils deviennent si faibles qu'on a du mal à faire le lien entre l'effet mesuré, minuscule voir microscopique, et les témoignages de personnes qui parlent de "flashs", de "visions" parfois si fortes qu'elles peuvent changer l'orientation d'une vie entière (ce qui est difficile à mesurer). Cette propriété qu'ont les phénomènes psi à se dérober à l'observation est ce que certains parapsychologues nomment "élusivité" (cf Lucadou).... et les sceptiques "hypothèse non-falsifiable" (cf Popper).

 

Beaucoup de parapsychologues pensent que les phénomènes psi peuvent être dissociés de l'être humain (ou vivant), c'est à dire qu'il existe une propriété du psi qui pourrait être séparée physiquement du cerveau (ou de l'esprit), tout comme les globules rouges peuvent êtres séparés du plasma par centrifugation, et êtres désignés comme les agents transporteurs de l'oxygène dans tout le corps. Les sceptiques dans leur grande majorité pensent au contraire que les phénomènes psi sont des artefacts, des interprétations erronées de phénomènes naturels dont le témoin mesure mal la force, ou bien des effets produits par une tierce personne qui triche sciemment (prestidigitateur ou charlatan). Et il se pourrait bien qu'ils aient raison.

 

Pour les sceptiques, un phénomène paranormal reste paranormal tant qu'on ne l'a pas expliqué rationnellement, c'est à dire tant qu'on ne l'a pas "objectivé", qu'on en a pas saisi toutes les ficelles, ou toutes les variables. Un phénomène modélisé dans ses moindres aspects perd son caractère paranormal. Les sceptiques exultent parfois : une grande quantité de phénomènes autrefois considérés comme surnaturels ont été expliqués par les sciences naturelles au cours des derniers siècles, et les parapsychologues adoptent parfois une position de repli : le phénomène qu'ils étudient sera-t-il en quelques sortes "phagocyté" par les sciences naturelles dans quelques années/décennies/siècles ? ou alors ils cherchent une explication bien réelle, bien "physique" au phénomène qu'ils observent (ou essayent d'observer) : ils cherchent à "isoler" le phénomène.

 

Mais les sceptiques, armés du rasoir d'Occam, battent en brèche les résultats des parapsychologues ("à phénomène exceptionnel preuve exceptionnelle"), et lorsque cela devient impossible, se replient sur l'expectation que l'anomalie observée sera bientôt expliquée par des causes naturelles et certainement dans le domaine de ce qu'on connait déjà de la nature, plutôt que par quelque chose de nouveau. Comme dit plus haut ils ont certainement raison, surtout lorsqu'on voit que la nature a été étudiée à des échelles qui vont de ce qui est infiniment plus petit à ce qui est infiniment plus grand que l'être humain.

 

Néanmoins cette position que les sceptiques tiennent souvent a priori contient une faiblesse qui n'est pas visible de premier abord, et qui est la suivante : que ce que l'on observe soit toujours objectivable lorsque les phénomènes mis en jeux sont connus. Certes a priori ceci est vrai, à ceci près qu'objectiver un phénomène, même le plus simple, recquiert toujours un certains travail, de formation d'hypothèses et de tests, ne serait-ce qu'en pensée. Cela recquiert également de pouvoir appréhender le phénomène, d'y avoir accès, et d'avoir les outils spécifiques pour cela. Si ce travail là n'a pas été fait alors la connaissance du phénomène est imparfaite, mais (et là il faudrait vraiment développer plus longuement) on a toujours un modèle du phénomène. Modèle qui pourrait bien être faux, et en tous cas ne pas rendre compte de tout ce que le phénomène observé peut produire. Auquel cas le phénomène peut se comporter, aux yeux de l'observateur, d'une manière étonnante, qui sort du modèle. C'est à ce point précis que le paranormal peut apparaître : un phénomène en dehors de la nature, mais ce que nous appelons "nature" est en fait le modèle que l'on s'est fait d'elle, d'où l'apparence que parfois un phénomène puisse sortir du cadre.

 

Une objection qui peut être faite immédiatement à ce modèle du paranormal est qu'il suffit d'amener un "fort en science" qui "déboulonne" les observations de "phénomène paranormaux" faites par un observateur moins averti. Cependant il y a et il y aura toujours cet intervalle de temps entre le moment où le phénomène est observé et celui où il est expliqué. Cela peut paraître trivial lorsque les choses prennent place dans un laboratoire où on cherche toujours à comprendre, modéliser, mais ça ne l'est pas du tout dans la vie de tous les jours, où la concurrence, la compétition, en bref la lutte des classes, bat son plein, et où il ne va absolument pas de soit que l'information est quelque chose qui doit être partagé. En fait, il est vital pour les personnes qui possèdent une parcelle de pouvoir, de cacher le ou les informations surtout celles qui mènent aux positions où ils sont. Le point commun qu'il y a entre ce comportement bien humain, et des phénomènes purement physiques, n'est rien d'autre que notre subjectivité face à eux. La différence étant que les phénomènes naturels n'ont aucun intérêt à faire durer le temps entre observation et explication, les êtres humains eux, si.

 

Il serait alors judicieux de créer une science / pratique qui permette de gérer des phénomènes qui ne sont pas ou peu objectivé, une science de la subjectivité en quelque sorte, pour lutter même en ayant pas tous les éléments en main pour comprendre.

Posté par florian8888 à 19:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

25 février 2017

Quel est l'effet psychologique d'une "no-news" ?

Source: Externe

Cela faisait plusieurs semaines que je lisais des articles de presse alternative parlant de "no news" (surement en réponse aux "fake news" dont ils sont accusés) sans en comprendre véritablement la signification.

Une no news serait un article sur une nouvelle complètement inutile, comme par exemple la taille du sexe d'"Uncle O'bama" (sisi y en a qui se posent la question), ou l'opinion de Junker sur le bonheur ? Je ne voyais pas en quoi c'était si important ces no news, Junker peut avoir la taille de sexe qu'il souhaite tant que c'est un bon dirigeant. C'est une information intéressante mais qui n'a rien à voir avec toute ces lois injustes, ces violences policières, ces manques de personnel de plus en plus flagrant, le chômage, etc...

 

En fait j'avais rien compris, les no-news sont des nouvelles qui apparaissent dans les médias mainstream type le Monde, le Journal Du Dimanche, Libération ou les autres et qui démentent une rumeur, ou des faits bien avérés. Là où on avait entendu parler de quelque chose de très croustillant, la no news dit : "regardez il n'y a absolument rien à voir", et cela peut être, si c'est bien fait, un puissant démotivateur d'aller chercher l'info par soi-même, ou juste d'aller plus loin.

Par exemple, peu avant sa démission pour cause de blanchiement d'argent en Suisse, le JDD titrait : "Les Suisses blanchissent Cahuzac" (source). Heureusement que les juges de Cahuzac n'ont pas lu le JDD et qu'ils en sont donc arrivés aux bonnes conclusions :

Source: Externe

 

sinon Cahuzac serait encore en liberté (voir ministre ! (on vient de me signaler qu'il est libre......................Source: Externe ...........bon au moins il a été jugé coupable comme Lagarde (oui y a des SDF qui prennent du ferme pour du vol de nourriture, et alors ? "c'est pas la même chose".))).

 

Cet effet d'endormissement, de "il n'y aaaaa riennnnn à voiiiiiiiiiiiir, toute recherche supplémentaire serait une peeeeeeeeeeerte de temps, parce qu'il n'y a rieeeeeennnnnnnnnnn, c'est une stupiiiiiide et banaaaaaaaaaale erreeeeuuuuuuuuur"

Source: Externe

 

c'est exactement ça que Les Crises dénonce à propos des news sur l'argent de Macron : le type flambe 1 smic par jour tous les jours pendant 3 ans sans que son patrimoine n'augmente et ça ne fait tiquer ni le JDD ni le Monde. Les Crises : la couverture médiatique du patrimoine de Macron : la fabrication d’une “No News” (2/4)

 

Cela ne signifie que toutes les no news vont chercher à cacher la vérité, mais juste que leur effet est de vous ralentir psychologiquement, de vous décourager, de vous démotiver, de vous en endormir (et si on peut vous instiller en plus un peu de honte et de gêne pour vos vos pensées "mal placées", "agressives" et "hors de propos", c'est encore mieux). Il faudra donc passer une sorte de barrière psychologique pour aller au-delà, et c'est important de ne pas céder sur ce point. Idéalement il faudrait vérifier les infos spécialement lorsqu'on pense qu'on ne va rien trouver, surtout quand les enjeux sont grands et qu'on est informés par des personnes qui sont en total conflit d'intérêt avec les enjeux.

09 décembre 2016

Mes excuses à Julien Salingue

Dans cette entrée j'avais reproché à Julien Salingue d'Acrimed de ne pas avoir tenu un défi qu'il avait lancé à Alain Soral.

 

Julien Salingue prétendait qu'il avait reçu des menaces physiques de la part de membres de l'équipe E&R, et à l'époque je n'en avais pas crû un mot.

 

Force est de constater que j'avais très probablement tort, puisque récemment Daniel Conversano avait accepté un débat avec Alain Soral sur le plateau de "Niveau Zero" l'émission de Dieudonné, et ça s'est finit en pugilat puisqu'à la première petite provocation de Conversano ("non je ne te respecte pas") Soral lui a sauté dessus avec trois mandales.

 

[REUPLOAD] Daniel Conversano agressé par Alain Soral

 

Donc c'est un match de boxe ou un débat qui était proposé ? si c'était un match de boxe, autant que les deux montent sur le ring, bref....

 

Si c'est un débat, normal que Julien Salingue n'ai pas voulu en faire un avec Soral. Toutes mes excuses à Julien Salingue qui a senti que le débat n'en serait pas un, et a préféré faire autre chose de son temps libre.

02 décembre 2016

Facts Check de "The Podesta Brothers Revealed to be in Portugal the Day of Madeleine McCann’s Disappearanc" sur TLAV

Les éléments trouvés sur cet article "The Podesta Brothers Revealed to be in Portugal the Day of Madeleine McCann’s Disappearance" du blog The Last American Vagabond sont intéressants, et pourtant ils méritent d'être vérifiés car tous les élements ne sont pas confirmés.

 

Ce qui est confirmé est qu'une fillette britanique de 4 ans du nom de Madeleine McCann’s a disparu le 3 may 2007 au Portugal dans la ville de Praia Da Luz. Lien Wikipedia

Source: ExternePetite

Il se trouve que c'est aussi la ville où feu Clement Freud (mort en 2009), petit fils de Sigmund, possédait une villa située à 500 m de l'appartement où la fillette et ses parents se trouvaient pour les vacances.

Source: Externe

Que Clement Freud, qui fut un membre du parlement britanique, fut également un pédophile qui a abusé de dizaines de mineures, est un fait avéré, du moins beaucoup de femmes ont libéré leur parole après sa mort. Sir Clement Freud exposed as a paedophile as police urged to probe Madeleine McCann

Cependant, bien qu'il ai reçu pour les "réconforter" (ou jouir de leur souffrance ?) les parents de la petite McCann après son enlèvement, il n'était pas au Portugal au moment de l'enlèvement. Mais il les a bien invité dans sa villa. Un pédophile vous invite pour vous réconforter lorsque votre fille de 4 ans a disparu, vous accepteriez vous ? How Clement Freud invited Kate and Gerry McCann for lunch after Madeleine disappeared

Source: Externe

 

Au niveau des faits, jusqu'ici tout va bien mais c'est ensuite que cela se gate :

 

L'article du Last Vagabond prétend que Clement Freud aurait loué sa villa aux frères Podesta à ce moment là, d'après un informateur anonyme du FBI. Pour l'instant ça n'est pas confirmé par une autre source, donc on ne sait pas si les frères Podestas étaient là ou non au moment dees faits.

 

L'article montre également les portraits photo de deux personnes aperçues lors de l'enlèvement, dont il est vrai que la ressemblance avec les Podestas est frappante. Cependant, il semble que les deux portraits robot aient été fait pour un seul et même suspect, et non pour deux suspects différents, selon le Daily Express.

L'article prétend que c'est John Podesta qui apparaît sur la photo suivante, de loin et pas vraiment de face..... Et soupçonne que la fille à gauche est Madeleine McCann. Or il faudrait quand même plus de photos, avec l'homme en question apparaissant de face, avec la fille apparaissant de plus près.

Source: Externe

 

Des fait à éclaircir :

- contrairement à ce que le titre laisse penser, pour l'instant il n'y a aucune preuve que les Podestas étaient au Portugal à cette époque.

- la partie sur les portraits robots attribut chacun des portraits robots à l'un des frères Podestas alors que ce sont les portraits robot d'une seule et même personne présente à proximité des lieux de la disparition. Ces portraits robots sont néanmoins très ressemblants avec l'un ou l'autre des frères Podestas.

Source: Externe

 

 

Un article pas très solide sur le plan factuel donc, surtout en ce qui concerne l'implication éventuelle de John et Tony Podesta dans cette disparition bien réelle elle.

 

Sur un autre média, un élément qui fait quand même penser que le/les personne(s) impliquée(s) sont un (des) VIP(s) :

- la police britanique dit qu'elle connaît l'identité des kidnappeurs (on parle de kidnapping et non plus de disparition)  mais qu'elle ne peut pas les arrêter ni révéler leur identité, selon cet brève de Fox News Insider (sans citer de source cependant, mais Lis Wiehl et Mercedes Colwin ont discuté le cas dans l'émission The Real Story). Reports: Police Know Who Kidnapped Madeleine McCann, Can’t Arrest Them

 

 

Pour plus d'informations consultez le fil "pizzagate" de Voat.

Posté par florian8888 à 06:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 novembre 2016

Pédophilie : Washington se défend en parlant de "fake news"

Récemment, l'anti-complosphère est entrée en effervescence : ce sont les "fake news" qui auraient fait perdre Clinton dans sa course à la présidence. Les sites de fausses informations transmettraient de fausses information qui donneraient une mauvaise image de Clinton, et qui lui feraient perdre la présidentielle.

De quelles fausses informations parle-t-on ? accuse-t-on Clinton d'être une reptilienne, ou la cousine du Yéti ? non, on parle même pas des wikileaks qui montrent que le camps démocrate à triché pour que ce soit Clinton et non Sanders qui gagne les primaires.

 

Ce qui semble vraiment inquiéter le pouvoir, ce sont les photos Instagram du propriétaire d'une obscure pizzéria, à Washington DC : James Alefantis. Proche du milieu démocrate, les photos prises de son Instagram et rendues publiques sont plutôt malsaines, jugez plutôt :

 

(photos instagrams prises et publiées sur http://vigilantcitizen.com/vigilantreport/pizzagate-4chan-uncovered-sick-world-washingtons-occult-elite/)

 

Source: Externe

Source: Externe

Source: Externe

Source: Externe

Source: Externe

 

il faut bien lire les commentaires également. Ces photos n'impliquent pas directement Clinton et Podesta, mais le propriétaire de la pizzéria est a des goûts crados.

Posté par florian8888 à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 janvier 2016

Dossier Soral : les larmes de crocodile de Streetpress

Streetpress attaque Soral (une de plus) dans un livre qui fait dorcément plusieurs dizaines de pages, voir plusieurs centaines. En fait il eut été plus simple, court et efficace pour Streetpress de citer deux documents. Espérons qu'ils trouvent un jour. C'est pas difficile.

Streetpress se bat contre l'antisémite Soral, verse des larmes sur Auschwicz, sur Birkenau : larmes de crocodiles, je le montre ci-dessous.
Svoboda a été classé dans le top 10 mondial des antisémites, Fabius en rencontre le leader, Streetpress n'en parle pas ?

C'est dingue, eux qui sont préoccupés par l'antisémitisme, par ce qui se passe à Auschwitz, à Birkenau, eux qui détestent l'antisémite Soral. Mais attention, pas touche à Fabius même lorsqu'il rencontre les pire antisémites sur terre ?


Streetpress : Ce symbole de la Shoah a été dévissé et arraché par des inconnus. Tout indique que le vol avait été préparé de longue date, selon la police polonaise. :han:

Streetpress : Un après-midi à Birkenau - Avec les Fils et filles des déportés juifs de France, pour les 65 ans de la libération d’Auschwitz :cray:

Streetpress : Recherche : Fabius - Svoboda - Vérifiez que l'orthographe est correcte. :o° :mef: :facepalm:

Redimensionnée à 32% (1286 x 854) - Cliquez pour agrandirImage IPB

 

Redimensionnée à 81% (499 x 480) - Cliquez pour agrandirImage IPB

 

Redimensionnée à 61% (657 x 356) - Cliquez pour agrandirImage IPB

Posté par florian8888 à 17:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 novembre 2015

Fabius : mais qu'est-ce qu'on attend pour le mettre à l'éducation ?

fabius-3-300x209

Fabius. Lorsqu'il est à la Santé, les patients qui attendent une transfusion se retrouvent avec le HIV. Avec des gens comme lui on en a encore pour des années de Sidaction.

fabiusLorsqu'il est aux affaires étrangères, il serre la pate aux Nazis, il encourage Al Qaïda (Al Nosra en Syrie).

thomas-fabiusSon fils est un peu meilleurs que lui, puisque lorsqu'il perd des millions à Las Vegas, c'est avec des chèques en bois, donc pas avec l'argent du contribuable.

 

Un atout de choix pour l'équipe de "notre" gouvernement.

 

IMG_20141010_1

Posté par florian8888 à 03:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

06 novembre 2015

Incompétence de nos élites : Myriam El Khomri

notre ministre du travail, questionnée par Bourdin, ne sait même pas combien de fois un CDD peut être renouvelé. Autrement dit elle ne s'intéresse pas aux conditions de vie des classes les plus touchées par la précarité. Au delà de ça c'est quelque chose qu'elle devrait connaître, ça fait partie des connaissances qu'on se doit d'acquérir dans le  métier de "ministre du travail".

Facebook de l'Agence Info Libre

Je serais personnellement pour que cette femme soit ejectée de son poste à cause de son incompétence et pour l'exemple. Être ministre ne signifie pas uniquement participer aux galas et soirées VIP. Derrière y a du boulot à faire, pour ceux qui votent(aient).

 

ministre et gueux

Posté par florian8888 à 05:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 novembre 2015

La LICRA - qui sommes-nous ?

ça fait un petit moment que la page de "qui sommes-nous" de la LICRA est comme ça :

 

licra comite honneur vide 2

comhonnlicraAlors on peut se demander si c'est à cause de Fabius : même si apparemment ils en ont rien à foutre et que ça ne semble pas les intéresser de répondre, est-ce que c'est parce que Fabius est membre du comité d'honneur de la LICRA, alors qu'il est allé à la rencontre de néo-NAZIS ukrainiens pour soutenir la révolution colorée qui a eu lieu là-bas, entre fin 2013 - début 2014 ? Rencontre avec Oleg Tyagnibok dont il n'est jamais fait référence ni sur le site de la LICRA, ni sur les sites de faux antifas dont on parle ici : Faux antifas au service des néoconservateurs, alors même qu'Oleh Tyagnibok apparaît dans le top 10 des antisémites de l'année 2012. Classement fait par le Centre Simon Wiesenthal.

 

 

fabius tyagnybok wisenthal

 

Mais c'est peut-être aussi à cause du nombre absolument ridicule de noirs et de personnes de couleurs présents au bureau exécutif de la LICRA. Nombre ridicule puisqu'égal à 0. ZERO ! pour une association sensée lutter contre le racisme depuis la fin des années 70, donc presque 40 ans, ça la fout très mal.

 bureau executif licra

Puisqu'ils n'ont rien à expliquer par rapport à cela, eux qui nous expliquent que le racisme c'est le diable, que l'antisémitisme et le nazisme c'est le diable,  pourquoi touchent-ils toujours des subventions publiques ? C'est une invitation à signer la pétition pour la dissolution de la LICRA : https://www.change.org/p/pouvoirs-publics-dissoudre-la-licra-ligue-contre-le-racisme-et-l-antis%C3%A9mitisme

 

31 octobre 2015

Viande cancerigène, Futura-Sciences invite Béatrice de Raynal. Conflit d'intérêt ?

89974013_qle rapport de l'OMS sur les viandes fait du bruit, et il est probable que cela inquiète l'industrie des viandards. Quelle va être la stratégie de défenses de cette industrie déjà dûrement touchée par des scandales tels que celui de la viande de cheval ?

alexa futura sciences

Pour nous parler de ce rapport, dans un article qui se veut rassurant ("des conclusions moins alarmistes que certaines interprétations.") et qui nous rappelle les dangers d'une alimentation excusivement végétarienne ("Les régimes végétariens sont à la mode, mais quelles sont les conséquences de la suppression de la viande de l'alimentation ? Existe-t-il des risques?"), le grand site scientifique Futura-Sciences (classé 214 dans le web francophone par Alexa), dont le but est d'informer le public objectivement, invite une spécialiste de la nutrition, Béatrice de Raynal... dont les premiers mots sont "la viande est bonne pour la santé".futura raynal

 

Avoir une spécialiste à sa disposition pour se faire un avis, c'est bien, et même indispensable. Mais, dans le but d'avoir un avis le moins influencé possible, on aimerait savoir si la spécialiste invitée est neutre sur le sujet de la viande, et pour se faire une idée il faut en savoir un peu plus sur ce qu'est son business (ce qui lui rapporte des tune en gros). Elle est "nutritionniste, contemptrice et très attachée à l'éthique. Gourmande, [elle] ne jette l'opprobre sur aucun aliment" (source : son blog)... et autre chose ?

 

nutrimarketing beatrice de raynalAssez rapidement on tombe sur le site de marketing de Béatrice de Raynal, Nutrimarketing (on peut pas faire plus cair), dont voici quelques un de ses clients :

 

nutrimarketing clients

pas trop d'industriels de la viande encore, m'enfin il est clair que ce sont des clients potentiels.

 

Alors, pourquoi Futura-Sciences invite-t'elle une personne aussi liée à l'industrie agro-alimentaire pour s'exprimer sur le sujet des viandes cancérogènes ? Cela remet en cause le principe de neutralité et c'est donc totalement anti-scientifique. C'est vrai qu'à Futura-Sciences on semble également au moins aussi intéressés par les sciences que par le marketing. On ne compte plus sur ce site les publi-articles, et le recrutement se fait plus souvent dans le SEO et le marketing que parmi les vrais scientifiques (qui eux bossent gratos en tant que modérateurs sur leurs forums lol).

Bref, vive la Science.

s2