Screenshot_2013_09_14_00_07_04_1Mais comment peut-on lier Galilée et Copernic aux Psychopathes nom d'une pipe ?

Je pense que la problématique qui se posa à Copernic et Galilée est la meme que celle qui se pose régulièrement aux psychopathes, sociopathes, PN, tigres qui sourrient, manipulateurs, appelez-les comme vous voulez.

La réponse de la Société face aux Psychopathes pourrait sous certains aspects etre comparée à celle de l'Eglise face à la théorie héliocentrique de Copernic*.

Nulle doute que l'Eglise à l'époque chercha d'abord à ramener les brebis égarées par l'héliocentrisme dans le giron du géocentrisme. Galilée par exemple. Pourtant Galilée a toujours refusé de renoncer à la théorie copernicienne, un peu comme ces psychopathes qui sont incurables, qu'on ne peut pas ramener vers le droit chemin.

On ne comprend pas très bien pourquoi les psychopathes sont incurables (du moins on est beaucoup à ne pas le comprendre), mais on peut comprendre pourquoi l'Eglise n'a pas pu faire revenir Galilée à un modèle géocentrique.

Lorsque on s'intéresse de près aux mouvements célèstes et qu'on est un fin observateur du ciel, comme c'était le cas de Galilée, j'imagine que la théorie copernicienne, bien qu'imparfaite, améliore tellement la compréhension des observations du ciel par rapport à la théorie géocentrique, qu'il est impossible de revenir en arrière. Tous les principes moraux, tels que la position centrale de la Terre dans l'Univers, passent à la trape.

Et j'imagine que c'est la meme chose qui se passe pour les psychopathes et les manipulateurs, mais au niveau humain cette fois. Ces personnes ont découverts comment les gens fonctionnent, mais sur des bases jugées immorales par notre société. Par exemple un psychopathe va vous faire croire qu'il est votre ami pour vous manipuler, parfois à l'encontre de vos intérets. Ce n'est pas moral mais n'empèche que ça a des résultats concrets, vous faites ce qu'il veut que vous fassiez.

Les psys essayent bien de les ramener dans le droit chemin en leur expliquant ce qu'ils devraient faire pour ne pas sortir des limites de l'acceptable, mais les psychopathes vont en fait comprendre encore plus finement ce qu'ils doivent faire croire qu'ils font pour ne pas éveiller de soupçons. Donc en fait ils sont irrécupérables, tout comme Copernic et Galilée étaient "irrécupérables".

Lorsqu'on adopte une vision des choses qui permet de se nourrir mieux qu'avant - parce qu'il s'agit bien de ça, qu'on parle de se "nourrir" au sens littéral ou que ce soit de l'argent, du sexe, ou quoi que ce soit d'autre qu'on aime - alors on ne peut pas revenir en arrière. On ne peut pas réadopter des comportements inéfficaces lorsqu'on a découvert des comportements efficaces.

La balle n'est donc pas dans le camps des psychopathes mais des "autres".

 

 

*qui place le Soleil au centre, en opposition au modèle géocentrique, qui place la Terre au centre