ob_e05459c74016158a6e194a6fc264db9a_the_purge_masks

C'est la question que je me pose.

Cette entrée est destinée à ceux qui savent à propos de la pédocriminalité de réseaux. Si vous n'y croyez pas, je vous conseille de vous renseigner sur le gendarme Jambert ou Stan Maillaud, comment l'un s'est suiccidé de 2 balles dans la tete, comment l'autre a disparu et quel est leur point commun.

 

Pour les autres, voici mes réflexions. Ces élites qui pratiquent les sacrifices humains rituels, pourquoi le font-elles ? Cela fait déjà deux fois que j'entends la réponse "for power" (entendre par là "pour le pouvoir"). En tant qu'esprit matérialiste, je me pose la question de ce qu'apporte le meurtre rituel d'un enfant, lorsqu'on est dans les hautes sphère du pouvoir. En effet je peux comprendre que le meurtre d'un opposant puisse laisser le champs libre à celui qui le commet, mais encore là meme pas besoin d'un rituel, une balle dans la tete suffit. La mort d'un enfant, fut-il le rejeton d'une personne influente, n'apporte rien en apparence. Les enfants n'ont pas de pouvoir.

De plus chacun sait que la montée en puissance puissance de l'Occident est liée à l'abandon progressif de toutes croyance paranormale et de l'adoption d'un point de vue rationaliste, qui s'est accompagne du progrès des sciences et des moyens de production.

Or certaines de nos élites continuent de pratiquer des rituels sorciers, ils se disent chrétiens mais se réunissent dans des rituels paiens durant les solstices et les équinoxes pour faire cramer un gigantesque hiboux de bois (Bohemian Club). Alors là je dois dire que ma curiosité est piquée au vif car ceux qui nous dirigent ne sont pas des gens stupides, il est difficile d'accuser de croyances obsolètes et inopérentes des personnes qui ont réussit à se hisser au sommet de la hiérarchie de notre civilisation.

 

Tobie_Nathan

 Mais en lisant les ouvrages de l'ethnopsychiatre Tobie Nathan qui rendent plus compréhensible la sorcellerie d'un point de vue occidental, on apprend qu'une manière de jeter un sort à une personne est de la "figer". Figer : figer par la peur. Les esprits peuvent figer une personne en l'effrayant, ce qui provoque toute sorte de problèmes psychosomatiques qu'en général les médecins occidentaux n'arrivent pas à traiter (d'où ce travail d'ethnopsychiatrie mené par Tobie Nathan depuis des décennies sur les populations originaires d'Afrique noire et du Magreb).

5092745703_4dc46b16bf

Figer, effrayer, c'est peut-etre bien là l'utilité des sacrifices humains, effrayer un humain pour le paralyser, le "posséder", et "manger" son ame. Les travaux du "bon" docteur Martin Seligman sur la "learned helplesness" (impuissance apprise), qui sont en fait des travaux sur la destruction du psychisme humain par la destruction de ses réflexes de survie les plus élémentaires (fuir le danger) sont sans doute utiles à la compréhension de ce que signifie "manger l'ame".

Maintenant qu'apporte le fait de posséder l'ame d'une autre personne ? ce sont des questions que l'on se pose rarement en Occident, car on ne peut y répondre qu'en faisant appel à des connaissances sur la sorcellerie que nous avons totalement oubliées, qui ne font plus partie des connaissances universitaires. Mais nul doute que les recherches sur la pédocriminalité d'élite devraient se pencher dessus pour bien comprendre les fondements de ces pratiques.