Screenshot_2014_01_21_23_28_03_1

Comment expliquer ses propos :

 

Antisémitisme

Il faut comprendre qu'etre "juif", ce n'est plus etre d'une certaine religion depuis longtemps. S'etre converti au protestantisme n'a pas permis à Victor Klamperer, issu d'une famille juive, d'éviter les persécutions antisémites en Allemagne de 1933 à 1945 (lire son fabuleux livre "LTI, la langue du troisième Reich", une source d'inspiration pour tous les losers). Les juifs se sentent donc prisonniers de leur "religion", ils ont conscience que si les persécutions anti-juives reprennaient, leur conversion à une autre religion ou leur rejet de toute religion ne les protègerait pas des persécutions. C'est bien pour cela qu'on ne peut pas mettre sur le meme plan une femme seins nus pissant sur l'autel d'une église catholique (femen) et une quenelle faite devant une synagogue. Dans le premier cas c'est un blashème, dans le deuxième cas quelque chose qui peut etre comparé à une menace de mort.

Dieudonné (et Soral) a-t'il compris cela ? Dieudonné a été le partenaire d'Elie Sémoun pendant 8 ans, il a collaboré à plusieurs projets avec Alain Chabat, nulle doute qu'il comprenne parfaitement bien le point de vue des juifs (croyants ou pas). Mais en 2000 on ne l'a pas laissé tourner un film sur l'esclavage des noirs, sur le code noir, pourtant de nombreuses choses mériteraient d'etre dites sur cette tragédie dans laquelle la France a été plus qu'active, elle en a été l'un des architectes. Mais bon pour des raisons qui restent obscures ce film n'a pas reçu la bénédiction de ceux qui produisent les films. Deux poids deux mesures. C'est une insulte faite aux noirs lorsque comme beaucoup il a perçu l'instrumentalisation qui est faite de la shoah, utilisée pour accuser d'antisémitisme tous ceux qui critiquent la politique de l'état d'Israel, ce qui est totalement pourrit. Mais ceci pourrait expliquer que Dieudonné tienne une position similaire à celle de Nicolas Bedos, qui ne se prive pas de se moquer de l'instrumentalisation de la Shoah, pas pour comprendre les propos de Dieudonné, qui vont nettement plus loin.

 

Pédocriminalité

Le point le plus important et pourtant perçut par peu de monde, est le suivant : Dieudoné a surement été saisi d'effroid devant le degré absolut de pourriture de nos élites. Celle-ci ne se résume pas à voler dans les caisses de l'état et à mener en dehors de nos frontières des guerres injustes, c'est bien pire. Il faut bien comprendre qu'inviter le fils et la fille du juge Roche au théatre de la Main d'Or, appeler son fils Juda - parce qu'au moins il n'y a pas de pédophile dont le nom est Juda - n'est pas anodin. Il faut s'intéresser par exemple à l'affaire Dutroux, à l'affaire des CD de Zandvoort, pour saisir l'horreur qu'est notre classe dirigeante. Certains de nos politiciens, juges, procureurs, policiers, penseurs, intellectuels, scientifiques, ne sont rien d'autres que des tueurs en série, à la différence qu'ils sont protégés par la justice et les médias. La justice arrete ses enquetes lorsque les personnes mises en cause ont trop de pouvoir, les médias détournent les yeux et finissent toujours par attester la thèse du prédateur solitaire (Dutroux, Emile Louis, Dunand...). Conspirationisme ? grattez juste un tout petit peu Zandvoort et Dutroux et vous verrez ce que Dieudonné a vu. Juste pour donner un indice, les CD de Zandvoort contenaient des dizaines de millier d'images et vidéos pédophiles, dont certaines sont des snuffs. Ils ont été envoyés à quasimment tous les ministères de la justice des pays européens, personne n'a bougé le petit doigt.

Difficile de savoir dans quelle proportion nos élites sont constituées de pédocriminels (par là j'entends snuff movie sauce Dutroux et pas troisième sexe sauce Renaudot 2013), chrétiens, juifs, musulmans, de droite de gauche ils sont de tous bords. Ce qui est certain c'est que les protections dont ils ont bénéficié dans la justice et les médias pour les différentes affaires qui ont éclaté (Zandvoort, Auxerre, Dutroux, etc...) est très (très très très....) inquiétante.

 

Donc Dieudonné fou ? loin de là, Dieudonné a vu l'étendue des réseaux de l'horreur, et il est effectivement difficile de rester politiquement correct lorsque le politiquement correct protège les criminels. Il faut bien se dire que tous les services de renseignement sont au courant pour ces réseaux, mais aucun n'ouvre sa gueule, mossad, cia, services français, personne, il est bien plus utile de de faire pression les pédophiles de l'élite que de les dénoncer.